Arlandria

Comment réussir un Escape Game

Comment réussir un Escape Game

Comme je vous le disais dans l’article de juin, nous avons réussi avec brio la nouvelle salle d’Escape Hunt : Le Manoir du Docteur H. H. Holmes. C’est une salle de 7 pièces, avec un taux de réussite à 30% pour le moment, où nous sommes sortis honorablement en 51 minutes grâce à notre équipe de 8 personnes.

Malgré trois joueurs totalement inexpérimentés dans notre équipe, j’ai pu constater lors de cette session qu’on était assez rodés et qu’on avait acquis des automatismes qui faisaient qu’on jouait efficacement. D’où mon idée de partager ces quelques trucs et astuces sur comment réussir un Escape Game, si vous souhaitez optimiser ou améliorer vos sessions.

Fouiller

C’est tout bête, mais ça ne fait pas de mal de le rappeler : fouillez tout, absolument TOUT. Les salles sont conçues exprès pour le jeu, donc tout (ou presque) a une utilité. Fouillez les placards, les poches des vêtements s’il y en a ou les différents compartiments des sacs et valises, ouvrez les portes et tiroirs, soulevez  les objets, retournez les livres, rien ne doit être laissé non touché.

Alors fouillez, mais soyez précautionneux. Si vous constatez qu’un tableau ne se décroche pas du mur ou qu’un tiroir ne s’ouvre pas, ne forcez pas. Comme vous êtes dans un environnement spécialement destiné au jeu, si quelque chose ne fonctionne pas, c’est que le concepteur de l’Escape Game a souhaité qu’il en soit ainsi. Donc on fouille, ok, mais on ne casse rien !

Communiquer…

Lorsque vous trouvez quelque chose, communiquez le à une ou deux personnes de votre équipe. Pas la peine de réunir un comité à chaque découverte mais c’est en partageant les infos qu’à un moment, quelqu’un va réussir à associer les objets.
Idéalement, communiquez vos trouvailles à ceux qui sont en train de chercher comme vous, et pas ceux qui sont en pleine résolution d’une énigme pour laquelle ils ont déjà tous les éléments.

Une autre option est de parler fort lorsque vous fouillez, afin de communiquer l’avancée de vos découvertes en temps réel. Ça fonctionne sur des petites équipes (3/4 personnes), à condition que le point suivant soit respecté. Sinon c’est un brouhaha infernal.

… et écouter

Corolaire du point précédent, lorsque les membres de votre équipe vous parlent : écoutez. Les énigmes sont rarement résolues en solo donc si vous n’écoutez pas ce que les autres ont trouvé ou les avancées de leurs réflexions, vous n’irez pas très loin tout seul.

Écouter, c’est aussi ne pas monopoliser la discussion, se taire et laisser le temps de parole à ceux qui ont des choses à dire : un objet découvert, une réflexion à partager…

Combiner

Lorsqu’il vous semble avoir réuni suffisamment d’éléments, commencez à combiner les objets découverts. C’est là où ceux qui ont un esprit très logique ou des années de jeux vidéos (et surtout d’aventure) derrière eux vont être avantagés.

Il existe plusieurs façons de combiner les objets entre eux. La façon la plus simple, et celle la plus souvent trouvée dans les Escape Game de niveau débutant, est bien sûr la clé qui ouvre une serrure.
Il peut également y avoir des énigmes à base de suite logique, ou de calcul simple. Souvenez-vous que tout le monde ne connait pas par cœur la suite de Fibonacci récitée à l’envers sur l’air de la marche nuptiale, donc ne cherchez pas trop compliqué. La réponse la plus évidente est souvent la plus simple.
Il y a ensuite toutes les combinaisons à base de principes physiques basiques, tel l’électricité, les aimants, les lampes ultra-violets… Si vous trouvez des objets aimantés, il y a de fortes chances qu’ils se combinent ensemble. Et n’oubliez pas que votre corps conduit très bien l’électricité 😉

Ne stressez pas si vous n’arrivez pas à résoudre des énigmes. Votre jeu est suivi par un Game Master qui vous distillera des indices via un haut-parleur, s’il constate que vous perdez du temps inutilement.

 

Surveiller l’heure

Si vous n’avez pas le droit de chercher de l’aide sur Internet grâce à votre smartphone, ne vous dispensez pas de le consulter pour autant, afin de savoir l’heure et évaluer votre avancée. C’est encore mieux si vous avez une montre, évidemment 😉 Certaines salles vous proposeront une jauge de temps restant, comme dans le Manoir du Dr Holmes chez Escape Hunt. D’autres vous annonceront régulièrement le temps qu’il vous reste via le haut parleur de la salle.

A ma connaissance, toutes les salles vous font commencer à l’heure pile. Donc pas de prise de tête pour calculer combien de temps il vous reste : jusqu’à ce que la grande aiguille soit sur le « 12 ».

Si vous constatez que vous perdez du temps, que vous tournez en rond ou que vous ne savez pas du tout où vous allez, arrêtez tout, posez les objets au centre de la pièce et réunissez vous pour reprendre votre réflexion à zéro.

 

J’espère que ces quelques conseils vous seront précieux pour comprendre comment réussir un Escape Game. Si vous voyez d’autres astuces qui peuvent être utiles, n’hésitez pas à laisser un commentaire. Et surtout, n’oubliez pas que c’est censé être un moment de détente et d’amusement, alors profitez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *